Doit-on corriger les documents traduits par des outils de traduction automatique ?

Il est de plus en plus courant pour les agences et les traducteurs indépendants de recevoir des demandes de correction, faites à l’aide d’outils de traduction automatique (TA). Ces traducteurs automatiques ont de nombreux défauts, que j’ai déjà décrits dans ce blog, et peuvent être problématiques pour quiconque recherche un service de traduction professionnel. Lire la suite

La différence entre la révision et la relecture (proofreading)

Généralement, il y a trois étapes pour chaque projet de traduction : la traduction, la révision et la relecture (proofreading). L’intrusion dans le domaine de la traduction par des traducteurs non qualifiés et non natifs est une pratique courante depuis des années en raison d’un manque de professionnalisme et d’éthique, c’est pourquoi ces deux dernières étapes sont fondamentales. Il est donc recommandé que la révision et la relecture du projet soient effectuées par un autre traducteur natif. Lire la suite