Comment j’ai construit mon plan marketing

J’ai pensé qu’il pourrait être intéressant de partager mon expérience avec d’autres personnes qui en sont à leurs débuts et qui ne savent pas comment s’y prendre pour le faire. Si vous voulez réussir, vous devez faire votre propre promotion. Et vous avez besoin d’un plan pour cela.

freelance-mon-plan-marketing-independant-esprit-freelance

L’importance d’avoir un plan marketing en tant que freelance (Image : Free-Photos – Pixabay)

Pour obtenir une image beaucoup plus claire de ce que vous voulez. vous devez répondre à des questions sur :

  • Votre vision : où vous voulez aller ? ;
  • Vos objectifs : les changements spécifiques que vous devez apporter pour mettre en œuvre votre vision ;
  • Vos clients de rêve ;
  • Votre argument de vente unique et d’autres choses importantes.

Alors, quelles ont été les mesures que j’ai prises pour élaborer mon plan marketing 

La première et la plus importante étape a été de déterminer ma vision. Votre activité de marketing n’apportera des résultats que si vous êtes cohérent avec elle. Il est plus facile d’aller quelque part, quand on sait où l’on va. Ma vision comprend mes objectifs à long terme. Ensuite, j’ai déterminé où j’en étais en termes de marketing online et offline. Je n’avais pas de site web, ni de blog. Je n’étais pas active sur les médias sociaux. Puis j’ai choisi les outils. 

Voici la liste des outils que j’ai choisis 

  • Site Web :  Tous ceux qui font des affaires en ligne doivent avoir un endroit où leurs clients peuvent les trouver.
  • Blog : Un blog est un excellent moyen de gagner en visibilité et d’attirer des visiteurs sur un site. Et s’il est bon, il peut vous ouvrir les portes pour que vous puissiez agir comme conférencier lors de séminaires, de conférences ou d’événements. Pour l’instant, j’ai pour objectif de bloguer une fois par semaine. Il est également important de les partager sur les médias sociaux.
  • Twitter et Facebook : Ils se sont avérés être un excellent outil de réseautage avec des collègues et des clients potentiels. Je n’avais pas d’objectifs en termes de nombre de suiveurs, mais j’avais un objectif quotidien pour le nombre de publications. Je suis sûre que vous savez que Twitter et facebook n’ont pas pour but de vendre, mais plutôt d’établir des connexions. C’est aussi un endroit pour obtenir le soutien de vos collègues.
  • LinkedIn : Je ne suis pas une utilisatrice LinkedIn très active, même si je devrais peut-être l’utiliser plus activement.
plan-marketing-reseaux-sociaux-freelancer-esprit-freelance

Marketing online (Image : geralt – Pixabay)

Les actions hors ligne ne sont pas mortes

  • Communiquez avec d’autres freelances qui peuvent compléter vos services : Il est très important qu’au fil du temps, vous assistiez à des événements dans votre secteur pour faire votre réseautage, parce que beaucoup de projets sont donnés grâce à ce réseau de contacts que vous établissez par le bouche à oreille.
  • Tirez le meilleur parti de vos clients existants : Une autre façon d’obtenir plus de projet est de parler à vos clients actuels et d’essayer de voir comment ils peuvent vous donner plus de travail. Vous constaterez peut-être qu’il y a un besoin non satisfait et que c’est une façon pour vous d’élargir les services que vous offrez. N’hésitez donc pas à parler à vos clients actuels et à essayer d’identifier leurs lacunes. Mieux vaut un freelance connu, travailleur et amical que quelqu’un qui n’y connaît pas grand-chose. Croyez-moi !
  • Réanimez d’anciens clients : De même, si vous travaillez en freelance depuis 5 ou 10 ans maintenant, il y a probablement beaucoup de clients qui ne vous donnent plus de travail régulier. Eh bien, vous devriez toujours essayer de maintenir une relation avec ces personnes et, de temps en temps, essayer de vérifier s’il y a de nouvelles demandes, en leur diffusant vos services.

En résumé, voici ce que vous devez faire pour élaborer un plan marketing 

  1. Définir votre vision et vos objectifs à long terme. Ils vous aideront à être cohérent avec vos activités de marketing.
  2. Comprendre où vous en êtes maintenant. Cela vous permettra de voir vos progrès.
  3. Définir les outils que vous allez utiliser. Choisissez ceux que vous aimez en premier et n’essayez pas de tout faire en même temps. Commencez petit à petit. Cela vous aidera à prendre de l’élan.
  4. Définir vos objectifs pour chacun des outils que vous utilisez. Habituellement, il est recommandé de définir un nombre spécifique de clients que vous voulez obtenir ou l’augmentation du revenu que vous voulez atteindre.
  5. Investir dans les relations humaines est toujours une décision intelligente.

Beaucoup de choses ont besoin de temps pour décoller, donc ça n’a pas de sens de s’arrêter si vous ne voyez pas les résultats immédiats. Il est donc important de garder à l’esprit vos objectifs à long terme, sans être trop obsédé.

Conclusion

Mon marketing idéal pour un plan marketing pour freelance : 50% online – 50% offline. N’hésitez pas à partager cet article, si vous connaissez quelqu’un qui pourrait le trouver utile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s