10 techniques efficaces pour attirer vos clients

Obtenir des clients est une science qui exige des efforts et du dévouement. Ne tombez pas dans la fausse croyance, en pensant qu’une bonne présence et un bon service attirera les clients sans avoir à faire quoi que ce soit. Il faut s’organiser et mettre en pratique certaines stratégies qui vous feront augmenter vos revenus.

Voici quelques pratiques qui se sont avérées efficaces pour obtenir des clients de qualité avec de meilleurs tarifs, que ce soit pour les traducteurs ou autres freelances.

1. Considérations préalables

En tant que traducteur freelance, chaque fois que vous approchez vos clients, essayez de segmenter l’information en fonction de ces critères :

  • Quel est votre domaine d’expertise ? La spécialisation est très importante.
    En fonction du domaine de spécialisation, quel type d’entreprise ciblez-vous ? (Par exemple, si vous vous spécialisez dans la traduction financière, vous serez certainement intéressé par les banques, les journaux et revues financières, les institutions financières et les départements financiers de moyennes et grandes entreprises. Si vous êtes spécialisé dans la traduction médicale ou pharmaceutique, les instituts de recherche biomédicale, etc.)
  • Quel type de documents cette entreprise produit-elle habituellement ? (suivant le même exemple de traduction financière : comptes annuels, bilans, communiqués de presse, rapports et brochures, fiches d’information, prospectus, sites web d’entreprise… consacrez un peu de temps à faire des recherches sur certains sites web d’entreprise concernant votre spécialisation et découvrez quels documents ils traduisent)
  • Qui est le responsable qui fait appel aux services externes ? Ce n’est pas toujours facile à savoir, mais ces types de décisions sont généralement prises par le directeur des achats ou du marketing… Parfois, vous les trouverez sur le même site Web ou sur Internet via Linkedin et d’autres portails professionnels, vous les trouverez également lorsque vous achetez une base de données.

2. Bases de données

Lorsque vous êtes clair sur ces points, il est important de faire un placement qui, à la fin de l’année, est le plus susceptible d’avoir un rendement entre 5 et 10 fois plus élevé que le capital investi. Si vous conservez ces clients, le retour sur investissement est incontestable. Si vous utilisez une agence de gestion de données, n’achetez que les données qui vous intéressent en fonction de votre public cible et du type de campagne que vous allez mettre en œuvre. D’abord, je suggère de faire un petit test. Je vous propose : compagnie, téléphone, personne de contact, et email. Si vous êtes contacté par au moins 2 entreprises, n’hésitez pas à acheter plus de données. Un seul bon client final vous facturera à la fin de l’année un montant non négligeable. Mais si vous ne faites que commencer, je vous suggère d’utiliser Linkedin Ads (voir ci-dessous).

attirer-clients-database-base-de-donnees-esprit-freelance

Contacter une agence de gestion de donnée, pour attirer des clients (Image : jannoon028 / Freepik)

3. Linkedin Ads

Vous pouvez l’utiliser pour promouvoir vos services. Il est vrai que cela implique un processus d’essai et d’erreur, mais on peut apprendre. Surtout, si vous déléguez la gestion de la campagne à quelqu’un qui connaît très bien l’industrie de la traduction.

Bien qu’il soit vrai que Facebook Ads est maintenant à la mode et aussi moins cher, Linkedin vous offre plus de profils professionnels susceptibles de commander des traductions à bon prix. Pour cela, vous devez être prêt à faire un investissement pour votre entreprise. Si vous conservez ces clients, après 5 ans, l’investissement aura au moins rapporté, le quintuple. Une autre grande chose à propos de Linkedin Ads, c’est que si vous voyez que la campagne ne fonctionne pas comme prévu, vous pouvez l’arrêter à tout moment.

Il est très important de déterminer dans quelle région (pays, ville) se trouvent vos clients potentiels et de les adresser dans leur langue.

Créer une annonce :
  • Type de média, pour commencer, mieux « Basic »;
  • Sur la page de destination de l’annonce, vous pouvez mettre la page de contact de votre site Web ou blog, ou même votre profil Proz.
  • Le titre doit être concis et descriptif. Et ne doit pas dépasser 25 caractères.
  • La description ne peut pas comporter plus de 75 caractères, expliquant les avantages et incluant un appel à l’action. Par exemple : « Traducteur EN>FR expert en traduction pharmaceutique. Demandez un devis « .
  • Image : vous devez également inclure une photo 50×50 avec une taille de 2 MG (en format PNG ouJPEG).
  • La localisation : si vous êtes spécialisé dans un type de traduction dont vous savez qu’il y a une forte demande dans un endroit spécifique, la meilleure chose à faire est de limiter au maximum la campagne. A droite de l’écran apparaîtra le nombre de personnes/professionnels qui verront votre annonce.
  • Dans la catégorie entreprise, mettez celles qui font partie de votre public cible.
  • En ce qui concerne l’âge, essayez d’approcher les professionnels âgés de 40 à 60 ans, qui sont ceux qui ont généralement le pouvoir de prendre des décisions (hommes et femmes).
  • Comment voulez-vous payer cette campagne? Je suggère le coût par clic (minimum 2€). Ne payez que pour les professionnels qui cliquent sur votre annonce. Dans votre première campagne, sur un budget journalier, je mettrais pas plus de 10€ et choisirais une date de fin spécifique. Rappelez-vous que vous pouvez arrêter la campagne à tout moment. De janvier à mars, les décisions d’achat sont généralement prises en entreprise, c’est donc un bon moment pour lancer vos campagnes.

4. Web/Blog/Profil

Si vous avez un site Web ou un blog (ou les deux), assurez-vous que le formulaire d’information soit très facile à trouver et que la navigation soit simple. Il est très important que la page ne soit pas trop longue à charger. Il est parfois plus efficace de mettre une présentation, un email de contact et un contact skype.

5. Google Analytics

Cette étape n’est pas essentielle mais reste très utile. Liez votre site Web, blog ou page de présentation à Google Analytics. Cela vous aidera à savoir d’où viennent les visiteurs, quelles campagnes ont été les plus efficaces, si le pourcentage de rebond est élevé ou faible, si l’objectif est atteint et que les entreprises remplissent le formulaire d’information… Bref, savoir quelles campagnes sont les plus efficaces pour insister sur la bonne ligne. Avant d’apporter des modifications à votre site Web/blog, analysez bien les données.

6. Google Adwords

Ce n’est pas indispensable non plus, mais ça vaut la peine d’essayer avec environ 50€ si pour vous, les annonces adwords sont efficaces ou non. Réfléchissez bien à la zone géographique que vous souhaitez cibler. Appelez un technicien Google Adwords avant d’activer votre campagne. En général, ils sont très gentils et efficaces. Vous pouvez insérer le code adwords dans Analytics pour voir la performance des campagnes de paiement. Il garde la trace des mots-clés les plus efficaces pour éliminer ceux qui ne sont pas si efficaces.

Il analyse bien le comportement des visites, le taux de rebond, l’itinéraire suivi et si les objectifs ont été atteints. Tirez des conclusions et modifiez ce qui vous convient.

7. Préparation de l’email

Faites en sorte que votre email ait l’air le plus professionnel possible. N’oubliez pas de mettre les liens vers votre site web/blog/profil. Assurez-vous que l’image est cohérente avec le contenu. Soulignez notamment votre combinaison de langues, votre spécialisation et vos contacts (e-mail, téléphone, skype…). Vous pouvez indiquer vos clients seulement si vous vous adressez à un client final. Ne le faites pas avec des agences de traduction. Votre portefeuille de clients est votre bien le plus précieux !

Vous êtes maintenant prêt à commencer votre première campagne d’emailing. En s’appuyant toujours sur les conseils du technicien de l’entreprise qui vous a vendu la base de données. L’envoi de courriels est très immédiat : en seulement 20 minutes, vous pouvez contacter des milliers d’entreprises. Gardez à l’esprit qu’un bon client, en fin d’année, peut facturer jusqu’à 8000€.

Inclure une « accroche », sous la forme d’un rabais sur la première commande, est généralement une épée à double tranchant. Il est probablement préférable de mettre l’accent sur votre expérience et votre degré de spécialisation.

8. Campagne de fax

C’est peut-être la ressource la plus controversée, la plus envahissante, et certains diront qu’elle est périmée. Et pourtant, ça marche. Je le recommande particulièrement aux traducteurs assermentés. Il y a des entreprises qui se consacrent à l’envoi de fax en un temps record, mais qui peuvent susciter des plaintes de la part du client potentiel (frais de tonnage, tracas…). Malgré tout, le taux de conversion est plus élevé que celui des e-mails, car un fax est quelque chose de physique et plus difficile à éliminer. S’il s’avère que le sujet ne présente que très peu d’intérêt pour l’entreprise, il est généralement vu par plusieurs personnes (y compris le responsable des achats et même le responsable) pendant plusieurs jours. Vérifiez-le deux fois avant l’expédition finale. Faites un essai. Assurez-vous que les services que vous proposez sont clairement lisibles et que vos coordonnées sont bien indiquées. Comme dans le courriel, l’ajout d’une « accroche » sous forme de rabais sur la première commande peut donner de bons résultats, bien qu’il s’agisse d’une épée à double tranchant. Cependant, il y a certains pays (comme l’Allemagne) où ces pratiques sont interdites. Il est important de le savoir avant. Le ratio avec la segmentation précédente des entreprises qui finissent par devenir des clients est généralement élevé.

9. Visites personnelles

Si des clients potentiels se trouvent dans votre région, il n’est pas superflu de visiter personnellement certaines entreprises stratégiques pour offrir vos services de traduction et/ou d’interprétation. C’est une méthode beaucoup plus efficace qu’il n’y paraît. Si à la fin vous avez un bon client, ça en vaut la peine. N’oubliez pas votre CV et prenez soin de votre apparence. Vous n’avez pas besoin d’un costume et d’une cravate, mais vous devez être soigné (en bref, c’est évident). N’hésitez pas à contacter la personne administrative (à qui vous parlerez sûrement) et à demander la personne responsable de l’achat ou du marketing. Préparez la visite. Je suis sûre qu’ils se souviendront de vous plus que quiconque.

10. Organisez votre campagne dans un calendrier.

Notez chaque jour ce que vous devriez faire. Ecrivez-le et marquez chaque action au fur et à mesure que vous l’exécutez. Bien que cela puisse sembler un point marginal, c’est quelque chose de très important et qui détermine souvent le succès des campagnes. Vous remarquerez que si vous en faites un peu chaque jour, à la fin vous obtiendrez de bons résultats et vous aurez beaucoup de temps à consacrer aux traductions ou tout ce que vous voudrez.

Voici la fin de mon poste. J’espère que vous avez trouvé cet article utile et intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s