5 phrases qu’un traducteur ne devrait jamais dire à son client

Involontairement, nous avons tous pris l’habitude d’utiliser une série d’expressions qui peuvent ne pas nous profiter. Voici cinq phrases dans lesquelles vous pouvez vous reconnaître, et si c’est le cas, pourquoi vous devriez cesser de les dire à vos clients.

Ce qu’un traducteur ne doit jamais dire à un client

1. Je livrerai la traduction, avant la date limite

Désireux d’impressionner un nouveau client, surtout s’il s’agit d’une agence de traduction importante, vous affirmez rapidement qu’il faudra moins de temps que prévu pour réaliser la traduction commandée. Bien que cela puisse sembler positif, avec de telles promesses à l’avance, vous limitez votre capacité à accepter plus de commandes. S’il s’avère que finalement vous n’êtes pas en mesure de livrer la traduction plus tôt que prévu, vous donnerez une mauvaise image, même si vous envoyez le travail dans les délais prévus. Si vous pensez pouvoir livrer un projet à l’avance, il vaut mieux ne rien dire au client et le surprendre avec la livraison avant la date limite. Mieux vaut ne pas chanter la victoire trop tôt. 

2. Je ne pourrai pas terminer la traduction à temps

Lors de l’acceptation d’une nouvelle commande, il est essentiel que vous puissiez la réaliser dans les délais de livraison convenus. Vous n’êtes peut-être pas très sûr de vos compétences lorsque vous commencez dans le monde de la traduction professionnelle, et il est tout à fait possible et parfaitement compréhensible que vous sous-estimiez le temps qu’il vous faudra pour mener à bien un travail. Une réputation d’inobservance des délais, peut détruire la carrière d’un traducteur indépendant. Ainsi, à moins qu’il ne s’agisse d’une urgence, ne dites jamais à vos clients que vous ne pouvez pas respecter un délai.

phrases-a-ne-pas-dire-au-client-traducteur-esprit-freelance

Donner  des excuses, est le signe d’un service mal exécuté (Image : luis_molinero / Freepik)

3. Mon chien a mangé la traduction

Avec cette phrase bien connue, j’ai résumé tout ce qui a trait aux excuses et aux questions personnelles pour lesquelles vous ne pouvez pas respecter le délai. C’est quelque chose qu’un traducteur ne devrait jamais dire à un client. Les questions personnelles ne peuvent tout simplement pas être confondues avec le travail, et encore moins être dites au client. Naturellement, vous êtes humains et vous pouvez avoir un problème de santé, familial ou même affectif, c’est pourquoi vous devez avoir la capacité de gérer ce type de situation pour ne pas donner une mauvaise image au client. Un proverbe dit que « celui qui s’excuse, s’accuse« , et on ne peut être plus juste : donner un nombre infini d’explications et d’excuses est le signe d’un travail ou d’un service mal exécuté. En tant que traducteur professionnel, votre client s’attend à ce que vous lui apportiez des solutions, et non des problèmes.

Essayez d’abord de faire votre travail correctement, ainsi vous ne vous retrouverez pas dans la situation d’avoir à pratiquer l’art douloureux de blâmer les autres, les événements ou les malheurs. Bien que ce soit parfaitement compréhensible et humain, cela peut être un symptôme d’inexpérience, d’incapacité ou même de manque de discipline personnelle.

4. Ce n’était pas convenu

Parfois, un client demande plus de travail à un traducteur que prévu. Même si vous n’êtes pas obligé d’accepter un surcroît de travail (vous aurez, espérons-le, d’autres traductions sur la liste d’attente), l’attitude que vous adoptez envers vos clients peut déterminer si vous devez être réembauché ou nonHabituellement, la plupart des clients sont des personnes raisonnables et non des êtres tout-puissants et insensibles. Mais vous devez également comprendre qu’ils subissent eux aussi parfois des revers et des changements de dernière minute.

Si on vous demande une livraison plus importante que celle qui a été convenue à l’origine, assurez-vous de lui faire comprendre de façon polie et diplomatique (par exemple, en disant quelque chose comme « Désolé, je pense qu’il y a eu un malentendu » ou « De mon point de vue, je pensais que… ») au lieu de déclarer avec véhémence que la mission ne correspondait pas aux lignes directrices initiales. Il y a de fortes chances que la charge de travail supplémentaire exigée par le client soit le résultat d’un simple malentendu. Il ne faut pas fermer la porte aux futures missions de ce client.

5. Dire toujours « oui »

« Oui » peut sembler une réponse positive pour un client – et c’est souvent le cas – mais en tant que traducteur professionnel, vous voulez que le client vous considère comme essentiel. Recevoir un conseil provenant d’un traducteur, suggérant comment affiner le projet ou proposer une modification des lignes directrices pour un meilleur résultat, font de vous un spécialiste précieux qui facilite la vie de vos clients.

Évidemment, il est important de faire preuve de tact lorsqu’il s’agit de suggérer des améliorations, et il est certainement utile d’avoir une bonne relation avec le client, mais avec certains critères, vous verrez que les clients apprécient grandement les traducteurs qui ne disent pas oui à tout. Essayer de plaire à un client à tout prix, pour ne pas le perdre est une erreur que beaucoup de débutants font. Cette attitude servile (qui n’est pas utile) crée souvent l’effet inverse. Le client sera satisfait, mais de la même manière il « perdra le respect » envers vous, parce qu’il sait qu’il pourra toujours demander un travail à tout moment, des demandes urgentes qui sont impossibles, etc. Le vrai traducteur professionnel doit fixer des limites (sans arrogance et avec beaucoup d’éducation), et savoir que parfois il faut dire « non ».

Assurez-vous de ne pas utiliser les cinq phrases ci-dessus et vous serez en passe de devenir un très bon traducteur professionnel. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s