12 conseils pour réussir son Curriculum Vitae

Si vous cherchez un emploi, il est essentiel de savoir comment élaborer un bon curriculum vitae.

Le CV est probablement l’un des documents les plus importants pour votre recherche d’emploi. C’est le principal moyen de se « vendre » et d’obtenir un entretien. Il n’existe pas de modèle unique, il y a plusieurs manières de le structurer, et voici les 12 clés fondamentales dont vous devez tenir compte pour créer un curriculum parfait.

curriculum-vitae-cv-cles-conseils-esprit-freelance

12 règles d’or pour faire un Curriculum Vitae parfait (Image :  ijeab / Freepik)

Les 12 règles d’or du Curriculum Vitae

Maintenant, je vais vous détailler les 12 clés pour produire un excellent curriculum vitae, en même temps je passerai en revue les échecs les plus courants du CV, pour éviter qu’il soit rejeté rapidement lors du processus de sélection.

1) Une présentation impeccable est essentielle

Étant donné que le recruteur aura votre CV à peine 20 secondes dans ses mains, le premier point que vous devez respecter est qu’il soit attrayant et facile à lire. Cela implique une bonne présentation (pas de faute d’orthographe, de tâche ou de mises à jour au stylo), qu’il soit ordonné, bref (deux pages verso maximum) et qu’il soit très bien schématisé.

Un conseil : Pour vous aider, choisissez un format original, parmi les centaines de modèles que vous pouvez trouver sur Internet. Ainsi, vous pourrez vous différencier des autres, ce qui vous donnera plus d’opportunités d’attirer l’attention du recruteur, et donc d’accéder à un entretien d’embauche.

2) Soyez honnête : ne mentez pas sur quoi que ce soit

Dans la section des Données Personnelles, devra apparaître l’âge que vous avez. Pensez à la mettre à jour. L’adresse complète n’est pas nécessaire.

Un conseil : Si vous êtes plus vieux que l’âge demandez dans l’offre, inscrivez la date de naissance, et non votre âge.

3) Restez toujours actif et alerte

Il est essentiel qu’un numéro de téléphone apparaisse, si possible celui du téléphone portable.

Un conseil : Mettre une tonalité sur votre répondeur, ou ne pas l’avoir allumé le matin ou l’après-midi, ne donnera pas une image très professionnelle. Si vous êtes activement à la recherche d’un emploi, votre téléphone portable est un outil fondamental.

Lorsque vous recevez un appel pour un entretien, montrez de l’intérêt, ne vous méprenez jamais sur le fait que vous ne vous rappelez pas de quelle compagnie il s’agit, ne modifiez pas le rendez-vous proposé et montrez votre gratitude. Prenez soin de ces détails.

4) Faites un CV 2.0 : Profitez des canaux de diffusion

Au XXIe siècle, vous devez disposer d’un e-mail comme canal de communication. S’il n’apparaît pas sur votre CV, cela laissera entendre que vous n’avez pas la moindre connaissance informatique.

Un conseil : Il est préférable d’envoyer votre CV en format PDF, cela est plus professionnel qu’en format DOC.

En ce qui concerne l’email, votre adresse e-mail doit être professionnelle. Vous ne devriez pas utiliser de diminutifs, de pseudonymes, de caractères, d’adjectifs ou de marques célèbres. petitpanda@gmail.com ne fait pas du tout professionnel.

Il devrait aussi être facile à écrire, pour éviter les erreurs. Certaines adresses ressemblent à de vrais codes cryptés : juju_78-lp.K8y8@yahoo.com. Vous risquez de ne pas recevoir la réponse du recruteur, si celui si fait une erreur de chiffre ou s’il modifie une lettre. C’est pourquoi, mieux vaut utiliser votre nom et votre date de naissance, pas plus.

Votre CV peut diffuser votre marque personnelle : Profitez de cet espace pour placer un lien vers votre page personnelle, votre profil professionnel Linkedin. Si vous utilisez Twitter pour chercher du travail, vous pouvez également mettre l’adresse et la connecter avec les précédentes, de cette façon vous pouvez diriger la curiosité du recruteur vers les pages qui vous intéressent (en revanche, évitez de mettre votre profil Facebook).

Vous pouvez aussi ajouter une présentation de votre CV en PowerPoint o en vidéo-curriculum.

5) Faites d’abord ressortir les exigences de l’offre d’emploi

Dans la section des Données Personnelles on trouve rarement les données sur le handicap, le permis, les qualifications ou les certifications professionnelles.

Un conseil : Il est important de montrer clairement et tout d’abord ce que le recruteur recherche, parce que l’offre d’emploi publiée l’exige. Si vous en avez, présentez-les dans cette section.

6) Arrêtez de tourner autour du pot

Et il est tout aussi nuisible de donner plus d’informations que les plus essentielles, ou qui ne se rapportent pas à l’emploi ou au profil professionnel. Pensez que le responsable du recrutement utilisera sûrement cette information contre vous, même si vous pensez qu’elle vous complète en tant qu’employé. C’est pourquoi, le CV doit contenir que les informations essentielles pour ce poste : suivez cette maxime et vous ferez du bon travail.

Voici quelques mauvais exemples :

Apparition des salaires perçus : De cette façon, vous fermerez la porte aux  offres avec une rémunération inférieure.

Détailler les causes de la cessation de l’activité professionnelle : Vous donnerez l’impression que vous êtes coupable du licenciement ou d’une négligence dans l’exercice de vos fonctions.  

Faire refléter votre parti politique ou votre religion : Aucune conviction politique ou croyance religieuse sur le CV.

Loisirs qui ne contribuent en rien à l’emploi que vous voulez obtenir : Dans la section Informations Complémentaires, si vous optez pour un emploi comme vendeur dans un magasin de sport, vous pouvez dire que vous aimez la randonnée ou l’escalade, en revanche ce n’est pas utile pour le reste des offres. 

Situation matrimoniale : Elle ne contribue en rien à la relation de travail, et elle implique de montrer des aspects de votre vie privée. C’est un sujet, comme celui du salaire, qu’il faut préparer pour  l’entretien d’embauche.

Enfants ou personnes à charge : Le recruteur pensera que vous serez en retard tous les jours. Ce sont des questions épineuses, mieux vaut les réserver à l’entretien d’embauche, où il faudra les reformuler positivement.

7) Ajoutez une photo

La photographie est un sujet controversé. Beaucoup de recruteurs repoussent les CV qui n’ont pas de photo. Chaque recherche d’emploi implique une vente de nos compétences, ce qui comporte des risques, et la photographie joue un rôle fondamental dans ce processus.

Un conseil : La photo doit être numérisée, attachée au document et jamais collée ou agrafée sur le papier. Sur celle-ci vous devez faire preuve de confiance, de positivité, de dynamisme et surtout de professionnalisme. Le visage ne doit pas être coupé avec d’autres, même si vous vous trouvez bien sur celle-ci. 

8) Exposez vos compétences professionnelles

Un CV à jour devrait inclure la section Compétences avec les réalisations professionnelles. Vous exposerez, en deux ou trois lignes, ce dont vous êtes capables au travail, vos attentes et vos objectifs, ainsi que vos réalisations et vos succès professionnels. C’est un espace d’écriture où vous pouvez gagner beaucoup de points, ne l’oubliez pas. Pour cela utilisez les mots-clés, les termes techniques et l’argot de votre secteur de travail.

9) Mettez en évidence votre formation et ordonnez-la

Mélanger la formation formelle et la formation complémentaire est une erreur courante. Si vous mettez seulement une section « formation » et dedans vous y mettez plusieurs formations. Quel recruteur va prendre la peine de chercher le diplôme dont il a besoin dans un tel chaos ? Probablement aucun. Présentez votre formation de façon ordonnée, en utilisant différentes sections.

Un conseil : Si vous avez passé plus de temps que nécessaire pour obtenir un diplôme, mettez seulement la date d’obtention du diplôme. De plus, si les cours ont duré de longues heures, mettez-les bien en évidence, de même si le centre est renommé.

10) Prenez soin de votre Expérience Professionnelle 

La section Expérience Professionnelle devrait contenir une description des fonctions et des tâches exécutées. Beaucoup de CV font cette erreur. Il est essentiel de détailler quelles étaient vos compétences dans chaque poste, ainsi que le niveau de responsabilité que vous aviez.

Un conseil : Affichez les dates exactes de début et de fin (en ordre chronologique ou en ordre inverse) de chaque poste. Si vous n’avez pas eu la possibilité de travailler pendant une certaine période de temps, faites ressortir dans la section Formation les cours que vous avez suivis pendant ces mois, ou dans la section Informations Complémentaires, ce que vous faisiez professionnellement dans votre vie pendant cette période. Ne laissez pas de trou dans votre CV. De plus, ce sera une question sécuritaire à préparer pour l’entretien.

11) Montrez ce que vous savez

Vous devez inclure les langues dans une section, ainsi que vos compétences informatiques. Ne supposez pas que « tout le monde » connaisse l’anglais ou utilise Windows, Word ou les réseaux sociaux. La connaissance d’une langue est valorisée positivement dans le processus de recrutement. Si vous avez ces compétences, vous devez les faire refléter, ainsi que votre niveau de maîtrise (mieux vaut être honnête).

Un conseil : Si vous n’avez pas de diplôme qui confirme votre niveau de connaissance d’un certain programme, parce que vous avez été autodidactes dans ce domaine (ce n’est pas quelque chose de négatif), vous devriez le signaler au moyen du terme « utilisateur avancé » ou « utilisateur moyen ».

12) Adaptez votre Curriculum Vitae

Ne donnez pas le même modèle de curriculum vitae, pour toutes les offres d’emploi. Il ne s’agit pas de supprimer des données ou de mentir, mais de modéliser votre CV en fonction du type de profil professionnel requis par l’offre d’emploi que vous choisissez, en mettant l’accent sur les compétences demandées et en éliminant celles qui ne sont pas significatives ou pertinentes pour ce type d’offre.

Par conséquent, vous devez avoir plus d’un modèle de Curriculum Vitae en fonction de votre expérience académique et/ou professionnelle et choisir celui qui convient le mieux en fonction du type d’offre d’emploi.

Faire un bon Curriculum Vitae demande des heures et du dévouement. Il n’est pas facile de comprimer autant d’informations en une ou deux feuilles, et de façon attrayante et facile à lire. Révisez et mettez à jour votre CV en permanence, dans un processus continu d’amélioration tout au long de votre recherche active d’emploi, et je suis sûre que vous obtiendrez de bons résultats.

Image à la une : yanalya / Freepik

Pinterest : EspritFreelance

cv-conseils-curriculum-vitae-guide-esprit-freelance

CV : 12 conseils pour un curriculum vitae parfait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s