Freelances | Ce qu’ils ne vous disent pas

Avez-vous déjà songé à quitter votre emploi pour devenir freelance ? Lisez d’abord ceci.

1. Travailler à son compte peut être, très stressant…

topito-ce-que-les-freelances-ne disent-pas
Être ignoré, perdre des clients ou accepter plusieurs projets en même temps, parce que vous avez peur de dire non, fait partie de la vie d’un « freelance ».

2. … mais ça peut aussi être cool.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-cool-pyjama-esprit-freelance-blog
C’est dur d’être de mauvaise humeur quand on travaille en « pyjama ».

3. Parfois, on ne met pas le réveil…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-pas-de-reveil-esprit-freelance-blog

4. … mais c’est toujours à ce moment-là, que les clients choisissent de vous appeler…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-clients-appellent-a-ce-moment-la-esprit-freelance-blog
« Effectivement, je travaille sur votre projet depuis quelques heures. »

5. …ou que le facteur sonne à la porte et aperçoit vos cheveux ébouriffés.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-facteur-cheveux-ebouriffes-esprit-freelance-blog

6. Parfois, on se sent un peu seul…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-seul-solitude-esprit-freelance-blog

7. … mais, on a tous des amis freelances pour ne plus se sentir seul.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-amis-esprit-freelance-blog

8. Il est plus facile de prendre du temps pour aller faire du sport…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-sport-temps-esprit-freelance-blog

9. … mais, il est aussi très facile de travailler sur le canapé, en grignotant toute la journée.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-grignotage-devant-television-esprit-freelance-blog

10. Tu as toujours peur de prendre un jour de congé…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-peur-prendre-un-jour-de-conges-esprit-freelance-blog
Parce qu’évidement, c’est à ce moment-là que tout le travail s’accumule.

11. … mais quand tu oses prendre un lundi de congé, c’est tellement bien.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-heureux-congés-esprit-freelance-blog

12. Se mettre la pression au travail peut être épuisant…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-pression-au-travail-esprit-freelance-blog

13. … mais quand vous obtenez un projet, c’est une sensation géniale.

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-liberte-heureux-esprit-freelance-blog

14. Votre famille pourrait penser que vous faites semblant de travailler…

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-douter-famille-esprit-freelance-blog

15. … mais, elle sera deux fois plus fière quand vous aurez réussi !

topito-ce-que-les-freelances-ne-disent-pas-fier-famille-fiere-esprit-freelance-blog

Image à la une : Designed by Freepik

4 réflexions sur “Freelances | Ce qu’ils ne vous disent pas

  1. Cedric dit :

    Salut, vraiment excellent tes images GIF animées, c’est pas courant de voir ça sur un blog…
    Tu viens de démarrer ton activité? Est-ce que tu as trouvé des clients déjà? Je suis curieux de savoir comment tu t’y prends car ce n’est pas évident du tout, je m’en rend compte…

    J'aime

  2. myriam dit :

    Salut, je viens de découvrir ton site et je le trouve génial ! Je suis actuellement en licence 1 de LEA anglais/espagnol et j’aimerais beaucoup travailler dans la traduction (je réfléchis encore pour le côté freelance). Aurais-tu des conseils à partager à des étudiants en langues ? Quel a été ton parcours universitaire ? Penses-tu que des sites web/agences de trad’ puissent recruter des étudiants en freelance/auto-entrepreneur ?
    En tout cas, merci beaucoup pour tes précieux conseils. 🙂

    J'aime

    • Charlyne dit :

      Salut Myriam !
      Ton compliment me fait très plaisir 😉

      Être traducteur est un métier qui s’apprend et il est très fortement recommandé de suivre une formation solide.

      Pour être traducteur, il faut :
      – Maîtriser sa propre langue : un traducteur traduit seulement vers sa langue maternelle, c’est pourquoi il ne faut pas oublier de s’intéresser à sa propre langue.
      – Maîtriser les outils de Traduction Assistée par Ordinateur (TAO) : de plus en plus d’agences de traduction imposent aux traducteurs de travailler avec un outil TAO.
      – Avoir la connaissance culturelle des pays où sont parlées les langues que tu maîtrises et celles de ton propre pays.
      – Te spécialiser dans un domaine qui te plait : littéraire, scientifique, juridique etc. Être curieux est une qualité chez les traducteurs.

      Je sais que tu peux faire des stages en tant qu’étudiant en traduction dans des agences, mais en freelance je ne sais pas. Pour être franche, quand on débute dans la traduction en étant auto-entrepreneur/freelance, ce n’est pas simple de trouver ses premiers clients. C’est pourquoi, tu peux débuter en tant que bénévole pour une ONG qui te tient à coeur. Ce sera ta première expérience professionnelle à mettre sur ton CV.

      Je t’encourage à te lancer dans ce métier fascinant mais aussi très rigoureux. Une seule faute peut être catastrophique pour le client.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s