9 Conseils pour débuter en tant que traducteur

Chaque jour, des centaines de personnes plus ou moins jeunes à travers le monde choisissent de devenir traducteurs freelance. Certains cherchent la liberté en travaillant à leur compte. D’autres aiment simplement les mots et sont fascinés par d’autres cultures.

Quelque soit la raison, il existe une série d’étapes qui peuvent vous aider à démarrer en tant que traducteur indépendant.

conseils-pour-debuter-en-tant-que-traducteur-esprit-freelance.jpg

Conseils pour débuter en tant que traducteur (Image : freestockcenter / Freepik)

1. Examiner sa situation financière

Les traducteurs indépendants, tardent souvent à être autonomes. Alors, vous pouvez commencer à travailler dans une société de traduction pour acquérir de l’expérience, tout en gagnant une réputation et vous créer une base de clients en tant que traducteur indépendant. 

2. Avoir tout le matériel

Assurez-vous également d’avoir l’équipement approprié, un espace pour un usage bureautique et surtout de la discipline pour travailler à domicile. Vous devez également être capable de travailler avec un minimum de perturbations.

3. Offrir ses services 

Si vous n’avez toujours pas réalisé une traduction contre rémunération, offrez vos services gratuitement à des organisations caritatives ou à des ONG. En plus d’aider ces organisations, vous allez acquérir une expérience que vous pourrez ensuite afficher sur votre curriculum vitae. Il n’est pas nécessaire d’indiquer si c’est une traduction rémunérée ou non.

4. Se spécialiser

Choisissez une compétence dans un domaine spécifique pour travailler en tant que traducteur, par exemple dans les traductions financières, médicales ou techniques. La réalisation de ce genre d’expérience n’est pas une tâche facile, mais étant donné la situation économique actuelle et la concurrence féroce, cela peut devenir un atout très utile.

5. Faire son CV 

Investissez du temps et de l’énergie pour préparer votre curriculum vitae. Enquêter sur les sites Web des autres traducteurs et découvrez comment ils l’ont fait.

Article : Traducteurs | 15 conseils pour un CV parfait

6. Trouver une agence de traduction

Recherchez celles qui travaillent dans votre domaine et avec les langues de travail que vous utilisez et envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation impeccable.

debuter-en-tant-que-traducteur-conseils-esprit-freelance

Étapes à suivre pour un démarrage avec succès (Image : freestockcenter / Freepik)

7. SE FAIRE CONNAÎTRE

Concevez un site web, écrivez un blog et utilisez les sites de réseaux sociaux comme Twitter.

8. NE PAS MENTIR

Acceptez chaque projet si vous en avez les capacités.

9. RESTER SÉRIEUX

Comportez-vous toujours en tant que professionnel dans tous les aspects de votre travail. Que ce soit en répondant rapidement aux mails ou en vous présentant dans une agence de traduction, ayez toujours une image de compétition et de maturité.

Si vous souhaitez lire un autre article similaire, je vous recommande « Guide de survie et conseils pour freelance » 

Image à la une : valeria_aksakova / Freepik

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s